Quelle différence entre nutrition et diététique ?

La nutrition et la diététique sont deux notions qui sont très souvent confondues par le commun des mortels. Pendant que la médecine sensibilise pour la thérapie dans les assiettes, il est important d’apporter de la lumière sur ces deux thèmes. Pour réaliser une étude comparative entre ces deux notions, il faudra les définir en premier lieu.

La nutrition, c’est quoi en réalité ?

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit la nutrition comme l’apport en aliment correspondant aux besoins de l’organisme. Outre cette définition, plusieurs autres s’accordent sur le fait que la nutrition est une science qui est au carrefour de plusieurs autres disciplines scientifiques comme la biologie, la technologie alimentaire et autres. 

De toutes les définitions, il ressort des points communs entre l’homme et les aliments. La consommation, la transformation, l’élimination et les apports énergétiques des aliments dans le corps sont les objets d’étude de la nutrition.

Quelle différence entre nutrition et diététique ?

En effet, après métabolisation, les aliments apportent à l’organisme les ressources nécessaires pour un fonctionnement harmonieux des cellules. Par ailleurs, elle permet d’avoir une bonne espérance de vie. C’est en cela que la qualité du contenu de nos assiettes est un facteur plus important que la quantité, qui est quelque peu négligeable.

Qu’en est-il de la diététique ?

Contrairement à la nutrition, la diététique s’occupe des richesses nutritives qu’apportent les aliments. Elle prône une alimentation saine à travers l’équilibre alimentaire. Elle se rapporte à l’ensemble des règles à suivre pour avoir une alimentation équilibrée. D’un point de vue plus large, la diététique s’étend à l’hygiène de vie et à la pratique d’activités sportives saines. 

Elle permet à son utilisateur de se préserver de certaines maladies telles que: le diabète, les maladies cardiovasculaires, l’hypertension artérielle, l’obésité et autres.

Lien entre les aliments et l’homme

Les aliments et l’homme sont étroitement liés. En effet, c’est grâce aux aliments que l’homme  réussit à se maintenir en bonne santé. La relation est d’autant plus forte qu’une fois introduite dans le corps, la nourriture peut être bénéfique ou toxique pour l’organisme.

Par ailleurs, une bonne hygiène alimentaire permet de préserver notre flore intestinale et d’avoir une bonne qualité de sommeil. Pour corriger certains maux comme les douleurs articulaires, il faut préalablement diminuer la masse corporelle. Un régime alimentaire suffit pour avoir de bons résultats dans ce sens.

Cependant, il faut équilibrer les divers nutriments et respecter les mesures hygiéno diététiques.

Les points communs entre la nutrition et la diététique

La nutrition et la diététique interagissent l’une avec l’autre pour apporter des solutions aux divers maux liés à une mauvaise alimentation. Elles sont complémentaires.

Bien qu’elles soient complémentaires, la diététique et la nutrition ont des domaines d’action bien définis. La nutrition s’occupe de l’apport en énergie et du métabolisme des aliments dans le corps. Quant à la diététique, elle s’occupe des règles d’hygiène alimentaire et du maintien de la santé. La frontière entre ces deux notions est très fine.

On comprend donc qu’aussi bien la nutrition que la diététique participent à établir une bonne santé, corriger les défaillances, soulager des maux et prévenir certains cancers. On ne peut donc les ignorer, au cours de nos repas quotidiens, car notre équilibre physique, mental, émotionnel et celui de nos proches en dépend.